Le procédé ERG Dorure Concept expertisé par le laboratoire « Matériaux » de l’Ecole des Mines d’Alès

Le 14 avril 2011

RTEmagicC_EMA-ERG_01.jpg

Une mission d’élèves ingénieurs de l’EMA a également permis d’identifier les marchés et de proposer un plan d’affaires.

Le projet ERG Dorure Concept a été désigné premier lauréat du Concours Bee Creative 2010. Il est depuis accompagné par Lozère Développement et va prochainement donner lieu à la création d’une entreprise à Marvejols.

Innov’up, l’incubateur technologique de l’Ecole des Mines d’Alès, a également agréé le projet, ouvrant ses portes à une large gamme de formations et d’expertises.

En début d’année, des élèves ingénieurs de l’Ecole des Mines d’Alès, ont travaillé à l’étude de marché, en appuyant la mission d’un cabinet spécialisé, par un travail de terrain. Le procédé de marquage métallique de la pierre élaboré par Jean-Luc RICHARD est aujourd’hui étudié de près par le Centre des Matériaux de Grande Diffusion – CMGD -, laboratoire de l’école des mines. De très près même…, puisque les observations au microscope électronique à balayage sont réalisées à l’échelle du micron. Ce travail a permis de caractériser le principe d’accroche métal-pierre lié au procédé innovant. Par ailleurs, avec l’accompagnement par la Plateforme technologique de la Lozère, la durabilité du procédé est testée et la gamme de finitions se précise.

L’entreprise ERG – Entretien Rénovation Gravure – proposera prochainement des prestations d’entretien et de rénovation de la pierre, ainsi qu’une gamme très originale de marquages à base de métal pour des applications dans la signalétique, la décoration ou le funéraire.

Source :

Lozère Développement