Les rencontres du Télétravail

Le 26 novembre 2010

RTEmagicC_9c53f7fb63.png

Lozère Développement et la Maison de l’Emploi et de la Cohésion Sociale de la Lozère organisent les premières rencontres du télétravail le 28 octobre à Aumont-Aubrac

A travers une convention signée en 2010, les deux partenaires se sont engagés à élaborer des outils et à promouvoir le télétravail. Les rencontres organisées ce 28 octobre à Aumont-Aubrac sous l’égide du député Pierre Morel à l’Huissier, auteur d’un rapport sur le sujet, bénéficient du soutien de l’Etat, du Conseil général de la Lozère et de Cybermassif. Elles sont le point d’orgue d’une année de réflexions et d’actions sur le développement des nouvelles formes de travail en milieu rural.

A l’occasion de cet évènement fédérateur, un annuaire des télétravailleurs liés à la Lozère sera mis en ligne sur le site internet www.solozere.com. SoLozère ! deviendra, après ce lancement officiel, l’espace communautaire ou se retrouveront les entreprises et les télétravailleurs, salariés ou indépendants, pour mieux se connaitre, se faire connaitre, échanger et collaborer sur des problématiques communes. L’ensemble des contenus élaborés par le Centre de Ressources en Technologies Numériques de POLeN, animé par Lozère Développement, et la MDECS seront progressivement mis en ligne sur le site.

Cette journée doit permettre, à travers les interventions d’experts particulièrement mobilisés sur le sujet depuis de nombreuses années, de montrer au plus grand nombre que les difficultés du début sont aujourd’hui dépassées. Les nouveaux outils de travail, les nouvelles formes de collaboration et de management, notamment permises par les média sociaux et les technologies numériques, ont changé la donne du télétravail.

Alors que les intervenants de cette journée insisteront sur le pas que de nombreuses entreprises s’apprêtent à franchir en direction d’un cadre de travail multiforme, les acteurs du développement économique en Lozère mettront en avant l’environnement instauré dans le département pour accompagner ces évolutions et en faire bénéficier leur territoire.