En 2012, Lozère Développement va mettre l’accent sur les filières bois, agroalimentaire et métallurgie.

Le 30 mars 2012

RTEmagicC_897b69f78c.jpg

Quelques mois après la validation de son plan d’actions par son Assemblée Générale et l’obtention des crédits auprès de son principal financeur, le Conseil général, Lozère Développement engage d’ambitieuses démarches de séduction en direction d’entreprises sélectionnées, dans toute la France, pour leur vitalité et la pertinence, pour elles, d’une implantation en Lozère.

En 2012, un effort particulier portera sur la promotion de l’offre immobilière et foncière du bassin du Malzieu, grâce au soutien de convention de revitalisation mise en place par 3A, celui de l’Etat et du Conseil général. Une Chargée de Mission prend ses fonctions le 2 avril pour animer cette convention.

Dans un premier temps, une présence au Carrefour International du Bois, à Nantes, du 6 au 8 juin 2012, aux côtés d’entreprises du département accompagnées par la Chambre de Commerce et d’Industrie, sera l’occasion de promouvoir un tissu industriel propice aux partenariats les plus innovants, notamment dans le domaine de l’éco-construction.

Du 21 au 25 octobre, le Salon International de l’Alimentation justifiera le même type de démarches en direction des entreprises de l’agroalimentaire, notamment pour promouvoir la performance du nouvel abattoir départemental d’Antrenas.

Lozère Développement a par ailleurs prévu de participer à 8 autres évènements nationaux et régionaux dans les domaines du e-commerce, de l’aviation, des matériaux, …

Près d’une dizaine de bâtiments industriels disponibles ont été identifiés, et des zones d’activités de qualité, principalement le long de l’autoroute A75 sont achevées et prêtes à être commercialisées.

Les technologies numériques sont également une priorité de Lozère Développement, qui porte l’animation du Pôle Lozérien d’Economie Numérique – POLeN. Raccordé à la fibre optique au premier semestre, les lots du Parc Technologique doivent trouver preneurs.

L’agence, qui a accompagné 22 projets en 2011, ayant conduit à l’implantation de 5 entreprises en Lozère dans l’année, vise une dizaine de réussites pour 2012.