« Ciel mon Radis » exposée au Salon « Osons la France » au Grand Palais.

Le 1 décembre 2014

osons-la-france-paris

L’entreprise lauréate de la « Startup est dans le pré – Lozère nouvelle vie » en 2013, s’est appuyée sur un partenariat avec l’entreprise mendoise L’Atelier Design Bois et Dérivés pour concevoir les jardinières supports d’un service innovant aux openspaces des quartiers d’affaires.

Depuis leur victoire à la Startup est dans le pré en octobre 2013, Romain Balmary et Charles de La Boulaye  ont créé l’entreprise « Ciel mon Radis » qui propose une solution globale d’animation autour de la culture de plantes aromatiques en entreprise. La jardinière,  meuble particulièrement technique, a été développée avec le soutien de Christophe CHABALIER, ébéniste mendois équipé d’une machine de découpe à commande numérique particulièrement bien adaptée à ce projet. En effet, le meuble est découpé dans un panneau unique de bois massif (hêtre de forêts françaises) et s’assemble sans colle, ni vis.

ciel mon radis produit

 

L’entreprise achève son étude de marché et s’apprête à lancer son offre tout début 2015. Une expérimentation vient d’être conduite dans les bureaux du Service Innovation de Bouygues Immobilier. Le cœur de métier de « Ciel mon radis » s’adresse aux services RH des entreprises. Il est question de fédérer les employés autour de la culture d’aromatiques et d’ égayer les open-spaces.

Initié en Lozère, ce projet innovant accompagné par Lozère Développement s’appuie donc sur des ressources techniques locale. Pour Charles de La Boulaye : « C’est cohérent de s’appuyer sur la Lozère pour apporter de la vie, de la nature dans les bureaux, c’est à la fois un belle histoire qui a démarré à la station des Bouviers en Margeride, mais c’est aussi un backoffice qui nous permet d’aller loin dans l’innovation en consacrant beaucoup d’énergie en recherche et développement ».

En effet, les jeunes entrepreneurs ont bénéficié d’un véritable coup de pouce à travers la mise à disposition du savoir faire de l’équipe de l’Atelier du Design, pour concevoir des kits de cultures respectueux de l’environnement.

L’aboutissement du concept et de la solution de kit, a permis à l’entreprise de se démarquer dans l’écosystème des startups d’envergure nationale. Après avoir été lauréats de la Startup est dans le pré (2013) et des 101 projets de Marc Simoncini (Meetic), Xavier Niel (Free) et Jacques-Antoine Granjon (vente-privee.com), Ciel mon radis a été retenu parmi les « 200 Bâtisseurs qui viendront transformer la nef du Grand Palais (Paris) en laboratoire du futur et de l’innovation » du 4 au 7 décembre 2014 dans le cadre lu dispositif « Osons la France ».

Source :

Lozère Développement

Liens :

www.cielmonradis.com/

http://osonslafrance.com/le-programme/exposition/