Choisinets : une nouvelle zone d’activités sur la commune de Langogne

Le 28 août 2013

choisinet2

Une nouvelle Zone d’Activités (ZA) devrait voir le jour sur Langogne d’ici 2014. Ce projet d’aménagement sera porté par le Syndicat Mixte pour l’Aménagement et le Développement Economique autour de la RN88 en Lozère (SMADE RN88).

Le projet d’aménagement de la Zone d’Activités des Choisinets, porté par le SMADE RN88, vise à créer, sur la commune de Langogne, une nouvelle zone d’activité économique de 57 700 m² pouvant accueillir des activités industrielles, artisanales et tertiaires.

Deux critères ont permis de retenir l’emplacement de cette nouvelle ZA à savoir : une proximité immédiate avec Langogne afin de profiter de l’accès aux différents réseaux de la ville (réseau AEP, réseau eaux usées, réseau électrique) et la facilité d’accès à la RN 88.

Elle sera donc située sur le tracé de la future déviation de Langogne, près d’un échangeur entre la RN 88 et la RD 906.

Selon Jean-Paul POURQUIER, le Président du SMADE RN88, « ce projet de création d’une nouvelle zone d’activité devrait répondre aux objectifs de développement économique de la communauté de communes du Haut Allier. Cela facilitera la re-localisation d’entreprises langonaises installées dans l’actuelle zone industrielle de Langogne en zone inondable et, à l’heure actuelle, sans potentiel de développement. Elle permettra également de développer la filière-bois locale, de construire des ateliers d’accueil pour des jeunes entreprises (projet porté par la CCI) et d’accueillir de nouvelles entreprises ».

Les modalités d’aménagement de la zone d’activité ont fait l’objet d’une étude structurée, entre autres, autour de la préservation des milieux naturels remarquables, d’une intégration paysagère forte du projet avec une végétalisation cohérente des voiries et une implantation harmonieuse du bâti au sein de « plateformes paysagères » et de l’intégration d’un pôle de services aux entreprises ainsi que d’un atelier-relais.

La livraison des terrains est prévue pour fin 2014.

Source : Conseil général de la Lozère